Production : Corzon, Anka film, NDR, Dorje
Réalisation : Fatih Akin
Scénario : Fatih Akin
Montage : Andrew Bird
Photo : Rainer Klausman
Décors : Tamo Kunz, Sirma Bradley
Distribution : Pyramide
Musique : Shantel
Durée : 122 mn

 

Nursel Kose : Yeter Ozturk
Patrycia Ziolkowska : Lotte Staub
Tuncel Kurtiz : Ali Aksu
Hanna Schygulla : Susanne Staub
Baki Davrak : Nejat Aksu
Nurgul Yesilcay : Ayten Ozturk

 

festival-cannes.com

 

De l'autre côté

Sélection officielle - Compétition
Turquie

Une trilogie. De l’autre côté est le second volet de la trilogie de Fatih Akin. Commencée avec Head-on (Ours d’or à Berlin), le triptyque traite de l’amour, de la mort et du mal. Ici, la mort.





Prix du scénario et prix du jury oecuménique à Cannes mais pas seulement. Le film a été choisi par l’Allemagne pour le représenter aux Oscars 2008. Mieux, il a remporté le Prix Lux du Parlement Européen, dédié à un film faisant la promotion des valeurs européennes.

Box office. 250 000 entrées en Allemagne (trois fois moins que Head-On), autant en Turquie. Et en France pour sa première semaine, il a séduit 100 000 spectateurs.

L’ombre de Fassbinder. Avec la présence de Hanna Schygulla, c’est un hommage indirect rendu à Rainer Werner Fassbinder qui l’avait dirigé dans plusieurs de ses films.

Tournage. Eté 2006 réparti entre l’Allemagne (Brême, Hambourg) et la Turquie (Istanbul, Trabzon).

Déclic et influence. La naissance de son fils l’a conduit à traiter de la responsabilité. Mais il a aussi été influencé par « L’art d’aimer » d’Erich Fromm.

QI. «J’estime que l’intelligence, ça rend sexy. Et j’ai donc fait du personnage de Nejat un prof. » Akin voulait bousculer les préjugés en faisant de ce prof d’origine turc le gendre idéal. Il voulait surtout revaloriser l’éducation. «Il n’y a qie les études qui puissent sauver la planète.» Le livre symbolique que passe le fils au père est « La fille du forgeron » de Selim Ozdogan.

V.



(c) ECRAN NOIR 1996-2017