festival-cannes.com

 

Emir Kusturica, Riviera Dream

En compétition l'an dernier (La vie est un miracle), deux fois Palme d'Or, le cinéaste serbe a les honneurs de la Présidence. Révélé à Venise en 1981, sacré à Cannes en 1985, le musicien et bohème, ours à ses heures, il succède à Lynch, Chéreau et Tarantino. Ce fan de foot va-t-il nous surprendre avec son équipe de 7 joueurs internationaux ?
Toni Morrison, Nobel ébène

Jodie Foster a fait une thèse sur l'un de ses romans, La Chanson de Salomon. Première femme noire à avoir reçu un Nobel, l'Américaine Toni Morrison, petite-fille d'esclave, professeur à Princeton, Prix Pulitzer (entre autres) est sans aucun doute l'un des plus grands auteurs de notre époque. Son roman Beloved fut adapté au grand écran. Paradise est une oeuvre culte et son plus récent livre, Sula, fut un best-seller.
Nandita Das, Cast indien

36 ans, elle est l'une des vedettes du cinéma bollywoodien. Pourtant, fille d'un peintre et d'une écrivain, mariée à un publiciste, Nandita Das a toujours refusé de déménager à Mumbay, restant fidèle à Delhi. Celle qui déclara que "jouer n'est pas porter des vêtements trop moulants", a toujours choisi ses rôles en fonction de leur signification (jusqu'à s'impliquer dans un film parlant du SIDA dans un pays où le sujet est tabou).
Salma Hayek, Latino bimbo

Va-t-elle défendre son copain Rodriguez (Sin City) dont elle est la marraine de ses enfants? En tout cas, l'éternelle Frida fera monter la température à chaque montée de marche. Salma Hayek, mexicaine à Hollywood, est capable de tourner avec Ripstein, Altman et Will Smith ou Pierce Brosnan. Petite mais costaud, son nom signifie calme et paix en arabe. De quoi être arbitre en cas de prolongations...
Agnès Varda, Docu master

Glaneuse du cinéma, veuve entière de Jacques Demy, la documentariste Agnès Varda, primée à Berlin et Venise, Louis-Delluc pour son Bonheur, et césarisée d'honneur, est l'une de nos premières dames du 7ème Art. Elle fut photographe du TNP et l'un des piliers de la Nouvelle Vague. Son regard si particulier, témoin de notre époque délabrée, ne manque pas d'humour. Truffaut louait sa pudeur, derrière sa désinvolture.
John Woo, Jury cantonnais

Forcément Johnny To a un allié de choix. Mais Woo aime aussi Melville et Demy. On imagine alors les dialogues avec Varda. Chinois exilé à Hollywood, colombophile et grand cuistot, on lui doit quelques un des films d'action les plus bluffant de ces 20 dernières années, et la version la plus audacieuse de Dr Jekyll et Mr. Hide avec son Volte/Face. Comme Kusturica, il réalise un des segments de All the invisible children.
Fatih Akin, Tête de Turc

Cet Allemand (de Hambourg) a bien des origines du côté du Bosphore. 32 ans, le benjamin du jury a un Ours d'or dans sa besace avec le sensationnel Head-On. La controverse provenait de son casting : une ancienne actrice porno pour jouer le rôle principal. Scandale! Pourtant cet hymne à la tolérance et la mixité a confirmé le renouveau du cinéma germanique. Et pour Akin, son évolution vers des sujets plus optimistes.
Javier Bardem, En chair et en os

Il est sans doute le plus grand comédien espagnol du moment. Il a tourné chez Almodovar, Mann, Bigas Luna, de la Iglesia, Amenabar... Son dernier film, Mar Adentro, nous a noué la gorge. Interprète exceptionnel de personnages extrêmes, la plupart du temps dans des films marquants, Javier Bardem, adulé par Hollywood, 4 Goyas à son actif, risque de ne pas jouer les mêmes règles : il préfère le rugby !
Benoît Jacquot, Benoît 27

Contrairement aux apparences il n'a été sélectionné qu'une seule fois en Compétition Officielle (L'école de la chair). Celui qui fit tourner toutes les grandes - Deneuve, Adjani, Huppert - et tellement de jeunes filles, fidèle à cet esprit "qualité française subventionnée", avance à vitesse lente, comme disait Cocteau. Jacquot pas trop croquant aime les histoires d'amour inassouvies. Un zest de romantisme dans les paillettes ?


  Jury de la Cinéfondation et des courts métrages

Edward Yang, président (réalisateur - Taïwan)
Chantal Akerman (réalisatrice - Belgique)
Sylvie Testud (atrice - France)
Yousry Nasrallah (ralisateur - Egypte)
Colin MacCabe (critique et écrivain - Irlande)
  Jury "Un Certain Regard" (section officielle parallèle)

Alexander Payne, président (réalisateur et scénariste - Etats-Unis)
Betsy Blair (actrice - Etats-Unis)
Sandra Den Hamer (directrice du Festival de Rotterdam - Pays-Bas)
Katia Chapoutier (journaliste - Canada)
Geneviève Welcomme (journaliste - France)
Gilles Marchand (réalisateur et scénariste - France)
Eduardo Antin (Quintin) (critique et écrivain - Argentine)
  Jury de la "Caméra d'Or" (meilleur premier film)

Abbas Kiarostami, président (réalisateur - Iran)
Patrick Chamoiseau (écrivain - France)
Malik Chibane (réalisateur - France)
Romain Winding (directeur de la photographie - France)
Scott Foundas (critique - Etats-Unis)
Roberto Turigliatto (Festival de Turin - Italie)
Luc Pourrinet (technicien - France)
Yves Allion (critique - France)
Laura Meyer (cinéphile - France)



(c) ECRAN NOIR 1996-2017