Production : Dimension films, KL Line Prods, Triptych pictures
Réalisation : Terry Zwigoff
Scénario : Glenn Ficarra, John Requa
Montage : Robert Hoffman
Photo : Jame Eterson
Décors : Sharon Seymour
Distribution : TFM
Musique : David Kitay
Durée : 90 mn

 

John Ritter : Bob Chipeska
Bernie Mac : Gin
Lauren Graham : Sue
Brett Kelly : le môme
Tony Cox : Marcus
Billy Bob Thornton : Willie

 

festival-cannes.com
site officiel
billy bob thornton
site officiel français

 

Bad Santa (Bad Santa)

Sélection officielle - Hors compétition
USA

Ouh la. le film a été tourné durant l'été 2002 et sera sur les écrans français fin 2004. Gasp! Pas facile de vendre une ordure de Père Noël semble-t-il. Si Cannes l'a placé hors compéttion, il ne faut pas s'étonner. cela sied bien avec d'autres films où le système s'en prend plein la tronche, avec des marginaux contestataires, idéalistes ou autodestructeurs.




Ici Billy Bob Thornton. Déjà venu pour un film des frères Coen, The Barber. D'ailleurs ce film est produit par les Coen. Bad Santa lui a valu une nomination aux Golden Globes. Sans doute parce qu'il s'agit du premier film sur le Père Noël qui soit censuré R (interdit aux moins de 17 ans) aux USA. Le film était destiné, à l'origine, à Bill Murray, qui finalement préféra Lost in Translation. Nicholson exprima son intérêt, mais du renoncer à cause d'autres engagements. Aux côtés de l'ex mari d'Angelina Jolie, on retrouve un mort (John Ritter, décédé en septembre 2003), un homme de petite taille (Tony cox, 91 cms, ancien Ewok), un comique de la télé (Bernie Max, qui fut aussi Bosley).
Avec 147 "fuck", on est pas loin des scores à la Tarantino. D'ores et déjà culte, ce petit budget de 18 millions de $ a rapporté 60 millions de $ au B.O. américain. Petit miracle du à Terry Zwigoff, le réalisateur, qui nous avait déjà fait rire jaune avec Ghost World. Tout un style, décalé, politiquement incorrect, entre John Waters et Wes Anderson. A suivre...

vincy



(c) ECRAN NOIR 1996-2017