Production : Millimages France, Studio 37, France 2 cinéma, Toons and Tales
Réalisation : Albert Pereira-Lazao, Emmanuel Klotz
Scénario : Alexis Dolivet, Eldiablo, IZM, Emmanuel Klotz
Montage : Thibaud Caquot
Décors : Patrice Suau
Distribution : Bac films
Son : Bruno Guéraçague, Sylviane Bouget
Musique : Lucien Papalu, Nicholas Varley
Durée : 96 mn

 

Omar Sy : Narbe
Frédérique Bel : Manuella
IZM : José Frelate
Diane Kruger : Clémence
Vincent Cassel : Tony Merguez
Fred Testot : Sammy
Gilles Lellouche : Zoran
Diam s : Jenny

 

festival-cannes.com
site internet du film

 

Lascars

Semaine critique - Séances spéciales
France / sortie le 17.06.2009

Racines. Série TV pour Canal, ciblée génération hip hop. Deux saisons de 30 épisodes, d'une minute chacun. Rediffusé sur MCM puis traduit pour 20 pays dans le monde. Lascars a viré au culte avec sa diffusion sur le web et sur téléphone mobile.





Collectif. Eldiablo (Boris Dolivet), Alexis Doliver, lalole, Numéro 6, Cap 1, IZM et Lucien Papalu ont créé la bande.

Cash. Millimages, qui a produit Couac le vilain petit canard, Renaissance et Piccolo Saxo & Cie a accepté le défi du long métrage, mélange de 2D et 3D. Ils ont engagé François Desagnat et Thomas Sorriaux (La beuze, Les 11 commandements) pour améliorer le script. Pour la réal, le producteur Roch Lener fait appel à Albert Pereira-Lazaro et Emmanuel Klotz, sortis de l'ecole des Gobelins, pour faire leur premier long métrage. Ils ont notamment réalisé un film d'animation pour le one-man show d'Arthur.

LEXIQUE

A comme AAAAZZYYY ! : Expression vernaculaire d’usage courant ; invective signifiant le mécontentement, du moins la désapprobation. Exemple : “AAaazy keuméééé ! Fais pas le krevard !” (cf Krevard).
B comme BALTRINGUE : Bouffon, bollos, blarf… Le chemin qui mène à la grande classe, petit scarabée, est parsemé d’occasions de montrer qu’en fait tu es une vraie baltringue.
C comme CONDE-SUR-GINETTE : La plus belle des banlieues, à deux pas de la capitale, coincée entre le périph et Villetamère.
D comme DOIDANLBOULE : Pas une vraie semaine de lascar ne se passe sans une bonne fouille au corps avec exploration rectale. Nos amis de la marée chaussée savent nous traiter avec doigté.
E comme €U : Le nerf de la guerre. “Aaaazy keumé, quand est ce que tu me rends mes trois cents €U ?”.
F comme FONSSDÉ : Sachons dire non !
G comme GREC : Ou gastronomie… ou parfois gastro tout court. Bienvenue dans le cadre chaleureux et convivial des établissements Razboulaki et fils.
H comme HAGRA : La misère. A Condé-sur-Ginette, on sait recevoir les mauvais payeurs, les carotteurs, les baltringues et les lansba. Un traitement égalitaire pour tous : on te met la Hagra
I comme IENCH’ : Les vrais potos ne te laissent pas en iench’… Sinon c’est eux les iench’.
J comme JOIBOUR : T’habites en zone pav, tes parents ont des SICAV, et toi… tu bédaves.
K comme KREVARD : Jamais de clopes, jamais d’oseille, ni de meufs, ni de vago, ni même d’ambition… Mec… Qu’est ce qu’on va faire de toi ?
L comme LASCARS : Des vrais et des faux, des baltringues et des dangereux, des malins et des crétins… Bienvenue dans la grande famille des lascars.
M comme MYTHONER : Les trois kaïras de dingue qui t’ont marbré hier, en fait, c’était ta meuf. Mais t’as raison, parfois, au lieu de dire la vérité, mieux vaut mythoner.
N comme NEUNEUCHES : Ou tasspés. T’es vénère si tes 3 soeurs en sont, mais franchement, entre nous, le monde ne serait-il quand même pas beaucoup plus triste si ces accortes damoiselles aux idées larges n’existaient pas ??
O comme OPE : Faire du biff, enchaîner les meufs et pas claquer des seuf. Dans la vie, il s’agit d’être opé !
P comme POLICE : Ou keuf, schmitt, képis, chtards. Les vraies kaïras de Condé-sur-Ginette portent du bleu, mettent le gyro et roulent sur les trottoirs. La police veille sur vous, la police vous surveille.
Q comme QUATRE FROMAGES : La cité des quatre fromages, l’endroit le plus terrible de la terre selon certains... Ma grand-mère y vit depuis trente piges, elle s’est jamais fait voler son sac.
R comme REGARD SCARFACE : La baston de regard, sport local de haut niveau, demande du sang froid, des couilles en béton et un regard de requin blanc. Mais en ce bas monde, tous les Tony ne sont pas des Montana…
S comme SEUM (avoir le) :La haine, la rage. Conséquence logique quand on vient de te faire la Hagra.
T comme TAPER L’AFFICHE : Les plus grands moments de solitude se vivent généralement en public.
U comme UC (fi lm de, mais surtout plan) : A Condé-sur-Ginette, on est tous des bêtes de sexe… enfin j’crois… enfin moi en tout cas… Enfin, des fois.
V comme VRAI GARS : Tout le monde s’en revendique… Toutes les raclies veulent le leur. Mais dans la vraie vie, y’a pas tant de vrais gars que ça.
W comme “WESH bien ou bien ? … Bah Wesh quoi…
X comme XSAMERE : On a rien trouvé d’autre, alors voilà... Xsamère !
Y comme YASSPA : Paillasse. La vraie paillasse, c’est le mec qui te dira jamais non mais qui fera jamais oui. On ne peut pas compter sur une Yasspa. “Depuis que je t’ai prêté trois cent keusse, t’es tout le temps en mode répondeur. Arrête de faire yasspa !”
Z comme ZIZIR : LASCARS au cinéma… franchement, ça fait zizir.

EN



(c) ECRAN NOIR 1996-2017