Production : Les productions du trésor, StudioCanal, France 3 Cinema
Réalisation : Nicole Garcia
Scénario : Nicole Garcia, Frédéric Bélier-Garcia, Jacques Fieschi
Montage : Emmanuelle Castro
Photo : Stéphane Fontaine
Décors : Thierry Flamand
Distribution : Mars distribution
Son : Vincent Vatoux
Effets spéciaux : Autre chose
Durée : 140 mn

 

Ferdinand Martin : Charlie
Arnaud Valois : le joueur de tennis, Adrien
Jean-Pierre Bacri : le maire, Jean-Louis
Patrick Pineau : le chercheur, Mathieu
Benoit Poelvoorde : le brocanteur, Joss
Benoît Magimel : le prof, Pierre
Vincent Lindon : le père de Charlie, Serge

 

festival-cannes.com
site officiel

 

Selon Charlie

Sélection officielle - Compétition
France / sortie le 23.08.06

Nicole Garcia avait présenté L'Adversaire en Compétition Officielle. Le film, reparti sans prix, avait séduit un million de spectateurs dans les salles, confirmant, après Place Vendôme, son talent pour un cinéma populaire, exigeant, reposant sur une direction d'acteurs maîtrisée.




Selon Charlie, pourtant prêt depuis le mois de février (elle a fait le montage et le mixage pendant qu'elle était au théâtre avec André Dussollier, cet automne), s'est retrouvé rapidement du statut de sortie hivernale à option cannoise assurée. Garcia a plusieurs atouts : outre ses jolies mises en scène, son casting 5 étoiles, elle est une femme, espèce encore rare sur les Marches (une seule a eu la Palme : Jane Campion).
Le scénario était "inrefusable selon le néologisme de Jean-Pierre Bacri, pourtant Prix du scénario avec Comme une image. Nicole Garcia écrit des histoires d'homme, et même Deneuve dans Place Vendôme avait un personnage assez viril, fragile. Comme Garcia les aime. Impossible de ne pas songer à ses castings. Ici Poelvoorde (qui sortait de Podium) et Magimel (Prix d'interprétation à Cannes pour La pianiste) "se sont imposés immédiatement" selon ses dires. Le personnage de Lindon a eu plus de mal à se construire. Assez léger dans la première version du script, il s'est étoffé lorsque Vincent Lindon a accepté le rôle. Tous avouent un coup de foudre pour le scénario. Un côté noir de Sautet. Ecrit avec son fils (Frédéric Bélier-Garcia) et Jacques Fieschi (qui présente son film La Californie dans Un Certain Regard), la réalisatrice retrouve aussi Bacri (avec qui elle a joué dans Mort un dimanche de pluie et Kennedy et moi), déjà de l'aventure Place Vendôme. Quant on connaît l'exigence du comédien, on se doute que cette fidélité n'a rien d'innocente. Dans le magazine première, il confesse : "J'aime cette femme, j'aime sa façon de vivre, j'aime l'entendre parler, j'aime ses ruptures, j'aime sa drôlerie." Il n'aime pas que Première ne prenne en photo que les quatre acteurs connus et pas le cinquième du club, Patrick Pineau, de la Comédie Française. Tous ont rabaissé leur cachet pour que le film se monte.
Le film est né d'une envie de confrontation : un prof (Magimel) et un paléontologue (Pineau). Puis ce sont sept destins qui s'affrontent à Dieppe, avec leur part d'érotisme, d'éthique, de psychologie. Incarnés par 4 stars et 3 inconnus (qui sont pourtant les personnages les plus positifs), cela assurera une belle montée des marches. Selon Charlie est le film français le plus attendu de la Sélection Officielle.

vincy



(c) ECRAN NOIR 1996-2017