Production : Kim Ki-duk films, Happinet pictures
Réalisation : Kim Ki-duk
Scénario : Kim Ki-duk
Montage : Kim Ki-duk
Photo : Jang Seung-baek
Décors : Chung Sol Art
Musique : Kang Eùn-il
Directeur artistique : Kim Hyun-ju
Durée : 90 mn

 

Han Yeo-reum : la jeune fille
Jeon Sung-hwan : le vieil homme
Jeon Gook-hwan : le père de l étudiant
Seo Ji-seok : L étudiant

 

festival-cannes.com

 

Hwal (L'arc)

Certain Regard
/ projeté le 12.05.05 / sortie le 14.12.05

En pleine consécration du cinéma sud coréen, Kim Ki-duk, qui a étudié le cinéma à Paris, est assurément l'un de ses cinéastes les plus fascinants. Ses films d'auteur sont sélectionnés dans tous les grands festivals. Samaria (2004) a reçu un Ours d'argent du meilleur réalisateur à Berlin. Printemps, Eté, Automne, Hiver (2003) a reçu 4 prix à Locarno. Bin-jip (Locataires) (2004) est parti de Venise avec 4 prix (donc un prix spécial pour le réalisateur et le prix de la critique). Cannes paraît donc bien timide avec cet Arc, son douzième long métrage, présenté dans Un certain regard.




Tourné sur un vieux bateau de pêche métamorphosé pour les besoins de l'allégorie (avec un Bouddha peint exprès), au début de l'année 2005 (quelques mois avant sa présentation sur la Croisette donc), ce quatrième film en moins de deux ans du réalisateur, a été bouclé en 17 jours. Tournage éprouvant du aux normes de sécurités, aux conditions climatiques, aux flots remuants... L'arc c'est l'arme mais c'est aussi l'instrument de musique. Impossible de jouer avec un arc? C'est un violon traditionnel coréen, qui produit sensiblement le même son, qui s'y substitue. Deux compositions du violoniste Kang Eun-il furent utilisées : elles correspondaient bien à l'esprit du film imaginé par Kim Ki-duk.

vincy



(c) ECRAN NOIR 1996-2017