39-98 | 99 | 00 | 01 | 02 | 03 | 04 | 05 | 06 | 07 | 08 | 09 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19



Production : El deseo
Réalisation : Pedro Almodovar
Scénario : Pedro Almodovar
Montage : José Salcedo
Photo : José Luis Alcaine
Distribution : Pathé
Musique : Alberto Iglesias
Directeur artistique : Antxon Gomez
Durée : 110 mn

 

Fele Martinez : Enrique Goded
Daniel Gimenez Cacho : le père Manolo
Javier Camara : Paquito
Lluis Homar : Mr. Berenger
Gael Garcia Bernal : Ignacio, Angel, Zahara, Juan

 

festival-cannes.com
Gael Garcia Bernal
Interview Pedro Almodovar
site officiel du film
Pedro Almodovar

 

La mauvaise éducation (Bad Education - La mala educacion)

Sélection officielle - Ouverture
Espagne / projeté le 12.05.04 / sortie le 12.05.04

Enrique Goded, jeune cinéaste madrilène, cherche un sujet pour son prochain long métrage. Quand quelqu'un lui apporte un scénario : son ami d'enfance, Ignacio Rodriguez. il ne le reconnaît pas tout de suite. Ignacio est comédien. Il est prêt à céder les droits en échange du rôle principal : une victime d'actes pédophiles sous le franquisme, devenu transsexuel dans les années 70. Enrique, en lisant le scénario, retrouve ses souvenirs d'enfance et découvre l'a vie d'Ignacio, son premier amant, son premier amour.




il décide de faire le film mais n'est pas convaincu que le bel Ignacio soit le choix parfait pour le personnage central de cette tragédie. En revanche, il voit bien Ignacio dans son lit... Le marché se dessine lentement : les désirs de chacun seront exaucés, au mépris de toute vertu.
Les années 60 revivent. Au silence oppressant de cette souffrance tue se superpose la liberté et la sexualité épanouie des années 80. Mais tout n'est pas si simple : les bourreaux ne sont pas morts. Et Ignacio n'est pas celui que l'on croit. Le film d'Enrique va alors, logiquement, rejoindre la vérité, qui se cache sous tous ces mensonges.

vincy



(c) ECRAN NOIR 1996-2019