Choix du public :  
 
Nombre de votes : 35
 












 
Partager    twitter



festival-cannes.com
site internet du film

 

The Lunchbox (Dabba)

Courts Métrages
Inde / sortie le 11.12.2013


UN RÉGAL





Oubliez Bollywood, ceci est un film plus hollywoodien qu'indien. Dans The Lunchbox, les danses endiablées en pleine rue sont remplacées par des scènes intimes et intenses qui rappelle ces mélos américains où l'amour est cruel.

Sous un aspect aussi romanesque que documentaire documentaire, Ritesh Batra montre d'une manière subtile la solitude de ses héros à travers les images d'un Mumbai (Bombay) où la population se marche presque dessus. C'est ainsi que dans ce fourmillement indien, il nous présente le destin merveilleux d'Ila, délaissée par son époux, pour lequel elle mitonne amoureusement des déjeuners transcendants et de Saajan, employé un brin inexistant, qui, à cause d'une erreur de livraison, reçoit au bureau les plats destinés au mari d'Ila. Pour le plus grand plaisir de ses papilles. La talentueuse cuisinière et l'inconnu vont débuter une relation épistolaire en secret. La boîte à lunch n'est autre qu'une boîte aux lettres. Cela rappelle The Shop around the Corner, Nuits blanches à Seattle et autres comédies romantiques sur le sujet. La pudeur et la joliesse nous emportent. Un parfait "feel good movie" qui démontre une fois de plus que satisfaire les pupilles est aussi une arme de séduction massive.

Car ce qui pourrait être un film épicé est finalement une douce fable qui, non seulement donne faim, mais dépose aussi sur nos lèvres une certaine fraîcheur et une bonne humeur indescriptible. On en ressort souriant, dansant et prêt à croire en l'amour. Une sensation aussi plaisante qu'un doux baiser un soir de mousson.

cynthia



(c) ECRAN NOIR 1996-2017