Production : Walt Disney Pictures, Jerry Bruckheimer Films
Réalisation : Rob Marshall
Scénario : Jay Wolpert, Terry Rossio, Ted Elliott, Stuart Beattie
Montage : David Brenner, Wyatt Smith
Photo : Dariusz Wolski
Décors : Gordon Sim
Distribution : The Walt Disney Company France
Musique : Hans Zimmer
Effets spéciaux : John Frazier
Maquillage : Kim Ayers, Chantal Boom'la, Paul Boyce, Belinda Bryant
Directeur artistique : John Chichester, Robert Cowper, Zack Grobler, Tomas Voth
Durée : 140 mn

 

Geoffrey Rush : Hector Barbossa
Penelope Cruz : Angelica
Johnny Depp : Jack Sparrow
Ian McShane : Barbe noire
Astrid Berges-Frisbey : Syrena
Sam Claflin : Philip
Kevin R. McNally : Joshamee Gibbs

 

festival-cannes.com
Actualités sur Pirates des Caraibes
site internet américain du film
La saga Pirates des Caraibes sur Ecran Noir

 

Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence (Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides)

Sélection officielle - Hors compétition
USA / sortie le 18.05.2011

Trésor public. Qui aurait pu miser sur le succès d'une attraction de parc transformée en film? Pas même Disney, qui était très réservé sur l'interprétation fantasque de Johnny Depp en voyant les premiers rushs du premier épisode. Il aurait répliqué aux cadres du studio : "Tous mes personnages sont gays!". Et pourtant, quand les Pirates de Gore Verbinski débarquent en juillet 2003, ils rapportent 46 millions de $ le premier week end, finissent leur croisière à 305 millions de $ (et 655 millions dans le monde). Cela en fait l'un des cent plus gros succès aux USA (en nombre de spectateurs) depuis les années 30. Les deux épisodes suivants feront encore mieux. Le deuxième opus récolte 423 millions de $ aux USA, le troisième 309 millions. Dans le monde, Disney pète les scores : 1 milliards pour l'un, 960 millions pour l'autre. Quatre ans après, le quatrième épisode est prêt. Nouveau réalisateur, nouveaux partenaires (Orlando Bloom et Keira Knightley ne sont plus tendance). Penélope Cruz va donner un peu de densité et d'exotisme à tout cela. Depp va encore s'enrichir insolemment.





Pirates. Polanski avait frappé fort en 1986 : hors compétition, il présentait son film Pirates avec un authentique galion qui mouillait dans le Port de Cannes... On imagine que Disney a prévu de surenchérir...



vincy



(c) ECRAN NOIR 1996-2017