Production : Illuminations Films, Kick the Machine, Illuminations Film Past Lives, Anne Sanders Films, The Match Factory, Eddie Saeta
Réalisation : Apitchapong Weerasethakul
Scénario : Apitchapong Weerasethakul
Montage : Lee Chatametikool
Photo : Sayombhu Mukdeeprom, Yukontorn Mingmongkon, Charin Pengpanich
Décors : Akkarat Homlaor
Distribution : Pyramide distribution
Musique : Koichi Shimizu
Durée : 114 mn

 

Thanapat Saisaymar : Boonmee
Jenjira Pongpas : Jen
Sakda Kaewbuadee : Tong
Natthakarn Aphaiwonk : Huay, le fantôme de la femme
Geerasak Kulhong : Boonsong, le fils homme-singe
Samud Kugasang : Jaai, l ouvrier en chef laotien
Wallapa Mongkolprasert : la Princesse

 

festival-cannes.com

 

Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures (Uncle Boonmee who can recall his past lives - Lung Boonmee Raluek Chat)

Sélection officielle - Compétition
/ sortie le 01.09.2010

Prix. Le film a reçu la Palme d'or. C'est la première Palme thaïlandaise, et la première fois depuis 14 ans qu'un film asiatique reçoit ce prix. La critique a ét� très partagée sur ce film, opposant ceux qui font l'éloge de sa magie, son aspect rêveur et sa bizarrerie audacieuse � ceux qui n'y ont vu qu'un film ennuyant, hermétique et obscur.




Alors que la Thaïlande subit une crise civile violente depuis quelques mois, le Ministre de la Culture Teera Slukpetch a exult� : "Ce genre de victoire est ce dont nous avons besoin en temps de crise." Lors de son discours de remerciement, Apitchapong Weerasethakul a déclar� : "je voudrais (...) envoyer un message � mes compatriotes qui suivent la cérémonie, l'équipe (...) les esprits et les fantômes en Thaïlande qui nous ont entour�, nous ont permis d'être ici.". ""C'est un moment très important pour l'histoire de la Thaïlande, du cinéma thaïlandais, c'est une grande première."

Distributeur. le film a ét� présent� � Cannes sans l'appui d'un distributeur français. Finalement, après sa projection cannoise, Pyramide a gagn� les enchères. Le film sortira le 1er septembre prochain dans les salles françaises.





(c) ECRAN NOIR 1996-2017